Women In Africa (WIA54) est la principale plateforme internationale consacrée au développement économique et au soutien des femmes entrepreneurs de cette partie du monde. Et elles sont 15 Mauriciennes à se retrouver parmi des finalistes de WIA54. Au total, 54 lauréates seront désignées ce mois-ci. Elles étaient 540 finalistes du monde entier à avoir soumis leurs candidatures respectives. Parmi, Diane Nuteau, entrepreneuse à la tête de son start-up The Creative Brainstorming.

Diane Nuteau s’est démarquée en choisissant de mettre en relief l’importance d’une start-up mauricienne capable d’être au service des PME à Maurice et en Afrique, en apportant des réflexions, des techniques pour faciliter l’intelligence collective tout en étant capable d’innover dans le contexte actuel.

WIA54 accompagne les entrepreneuses et leaders africaines depuis cinq ans en mettant en lumière leurs activités dans différents secteurs. L’objectif est de donner l’opportunité aux femmes de contribuer durablement au développement économique du continent africain. Grâce à ses cinq programmes, WIA54 a pu accompagner 729 entrepreneuses et contribuer à la création de 4 050 emplois. Elle compte d’ici 2030 soutenir plus de 10 000 femmes, contribuer à la création de plus de 100 000 emplois, et former plus de 10 000 jeunes filles aux métiers du numérique. Pour ce programme qui vise à soutenir les entrepreneuses de l’Afrique, 540 finalistes se sont inscrites et parmi, 15 Mauriciennes ont été retenues dont Diane Nuteau.

Femme visionnaire capable de positionner son entreprise, Diane Nuteau a toujours cru dans l’autonomisation de la femme. C’est sa deuxième participation au concours WIA54. Elle est d’avis que le concours est très relevé et que toutes celles qui ont eu la chance de se retrouver en finale méritent amplement leur place.

« En participant à ce concours, il était important pour moi de viser plus haut, de savoir que mon approche pourrait aider d’autres entreprises en Afrique, voire même ailleurs. Les membres du jury pour WIA 54 sont des femmes de renommée internationale. Avoir ce type de profil qui visionne mon projet d’entreprise est déjà un énorme privilège. Les retombées suite à la participation à un concours de ce genre sont plus de crédibilité auprès de mes futurs clients, davantage de confiance en mes capacités, et aussi le fait de pouvoir accroître mon réseau en Afrique. Je pense qu’indirectement, cela pourrait aussi encourager d’autres Mauriciennes à participer l’année prochaine et se lancer », se réjouit-elle.

Rêver encore plus grand

Étant aussi une habituée des compétitions d’envergure, elle dira que sa participation va au-delà de l’image de la femme entrepreneure. Elle évoque le dépassement de soi, la valorisation de la femme et, surtout la volonté de s’accrocher pour sa réussite. « C’est la constante envie de se dépasser. De rêver plus grand encore et de continuer d’essayer. » Se retrouver parmi les 15 finalistes mauriciennes à avoir su faire une différence au WIA, toutes des entrepreneuses avec divers projets dans des filières telles que l’Agri-Food, le digital, la technologie, la santé, les industries créatives, l’éducation, la fintech, le climat et le développement durable constituent une forme de satisfaction pour Diane. Le concours permettra aussi à la finaliste de bénéficier d’un mentorat sur le plan international dès janvier prochain. Chaque concurrente aura l’occasion d’être guidée dans sa filière d’entreprise, d’apprendre à se positionner davantage et mieux comprendre le réseau où elle devra évoluer.

Femme de tête quand il s’agit de revoir la stratégie de son entreprise, Diane est aussi une femme de cœur qui prend son temps à accompagner les personnes en difficulté. Que ce soit pour un malade, une main tendue çà et là, elle répond toujours présente. Sa force de caractère force l’admiration de tout un chacun. Elle a su dès son jeune âge que son action serait au cœur des PME. Avec une quinzaine d’années d’expérience en communication et en marketing, elle fonde en 2018 son entreprise, The Creative Brainstorming. Une start-up qui, grâce à son approche innovante et créative, remporte deux prix, soit la JCI Creative Young Entrepreneur Award, en 2018, et la troisième place au Total Startupper Challenge en 2019. Depuis, elle accompagne des compagnies de diverses industries : finances, TIC, construction, ingénierie, grande consommation, tourisme, sport et remise en forme.

Avec The Creative Brainstorming, une PME peut bénéficier d’un soutien stratégique, d’une perspective externe, d’un alignement avec son équipe, d’une communication interpersonnelle améliorée et d’un plan d’action clair pour l’ensemble de son équipe. Cela représente un gain de temps considérable pour une compagnie souhaitant lancer un nouveau projet/produit/service ou pour travailler ses objectifs pour les années à venir. Diane aspire à capitaliser davantage sur l’intelligence collective des équipes afin qu’elles innovent et réussissent ensemble.

Quand on l’interroge sur la vision de son entreprise, Diane Nuteau dira que via un coaching personnalisé et des séances de Brainstorming spécifiques, la résolution de problèmes en un processus amusant, créatif, et interactif. Et ce faisant, elle aide véritablement les entreprises et les équipes à réussir plus rapidement leur projet, service ou organisation.
Comme femme entrepreneur, elle pense que rien n’est impossible : « We can do it. J’adore ce poster, il est affiché dans ma chambre à coucher. C’est la première chose que je vois quand je me réveille. Cela me rappelle l’histoire, comment les femmes en 1942 ont dû se retrousser les manches pour travailler alors que les hommes étaient à la guerre. Grâce à elles, nous pouvons aujourd’hui défendre nos idées. »

Pour faire décoller les entreprises, Diane Nuteau dira que la seule chose qui est constante dans la vie, c’est le changement. « Apprends à aimer ce changement et tout sera plus simple après », conclut-elle.