« Rodrigues est très politisée et dépend encore presqu’en totalité de Maurice », regrette le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, qui commentait les 18 ans d’autonomie de Rodrigues, célébrés ce lundi. « Il y a encore beaucoup à faire. L’autonomie politique ne veut pas dire l’autonomie économique », ajoute-t-il.

Il s’est rendu ce vendredi 9 octobre sur la tombe de son père et ancien leader du PMSD, sir Gaëtan Duval, dans le cadre des célébrations de son 90e anniversaire au cimetière de St Jean à Quatre-Bornes.

Xavier-Luc Duval a déploré la pratique de politisation des institutions dans l’île, « et l’autonomie dans un petit pays comme Rodrigues ne veut pas dire dominance d’un certain parti sur ceux qui n’y adhèrent pas ».