Un Special WAP sera obligatoire pour entrer ou sortir dans la zone rouge qui comprend les villages de St-Aubin, Rivière des Anguilles, Tyack, Batimarais et Bénarès. Les employés du public ou du privé doivent faire de demandes sur le site besafemoris.mu.

Par contre, les étudiants entrant ou quittant ces localités pour se rendre dans des centres d’examens devront se munir de leur Student Pass et leur Time Table. Leurs parents ou Responsible Party pourront les accompagner à condition qu’ils soient en possession de leur carte d’identité et une copie du time-table du candidat.

« La police lance un appel à la discipline pour protéger la population », indique un communiqué du commissaire de police. Les résidents de la zone rouge ont le droit de sortir sous certaines conditions comme se rendre à l’hôpital, au centre de santé, à la pharmacie, au supermarché/ boutiques par ordre alphabétique, se rendre chez un vétérinaire, se présenter en Cour, se rendre sur leur lieu de travail, visiter un proche malade entre autres. Des médecins sont autorisés à effectuer des visites à domicile, alors qu’un officier de justice pourra faire son travail dans la zone rouge.

La police a fait installer des barrages routiers et des Check Points dans plusieurs lieux dans la zone rouge. Les autobus qui transitent dans ces villages n’auront pas le droit de prendre ces résidents comme passagers. La police rappelle que toute infraction au Localised Temporary Restrictions of Movement Order est passible d’une amende n’excédant pas Rs 500 000 et une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement.