Lors de la session parlementaire axée sur le Supplementary Appropriation (2019-2020) Bill, hier, à l’Assemblée nationale, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, a tenu à clarifier les commentaires formulés par l’opposition en ce qui concerne le Wage Assistance Scheme.

A cet effet, le ministre a indiqué que pour le mois de juin 2020, le gouvernement continuera à verser l’allocation d’un mois de salaire de base à ceux qui perçoivent jusqu’à Rs 50 000 mensuellement, avec un plafond de Rs 25 000. Cela concerne les salariés du secteur touristique et aussi les salariés des entreprises qui n’ont pas été autorisées à opérer jusqu’à la levée totale du couvre-feu.

De plus, une allocation de Rs 5 100 sera versée aux travailleurs indépendants du secteur touristique et ceux qui n’ont pas été autorisés à opérer jusqu’à la levée totale du couvre-feu.

Renganaden Padayachy poursuit en affirmant « qu’un chauffeur de taxi opérant à l’aéroport ou basé dans un hôtel, un artisan, un artiste, une personne travaillant dans une cantine scolaire et un marchand opérant dans une foire commerciale pourront également bénéficier de l’allocation ».

Dans le Budget 2020-21, une somme de Rs 8 milliards a été prévue pour le Wage Assistance Scheme dans le cadre du Centrally Managed Initiatives of Government. Cela s’appliquera pour la période commençant au 1er juillet 2020.

Un montant supplémentaire de Rs 7 milliards a été affecté à cette fin au travers de plusieurs autres institutions publiques. « Ces fonds serviront ainsi à financer l’allocation payable au titre des deux régimes susmentionnés au profit des salariés et des travailleurs indépendants », a soutenu le ministre des Finances.