Richard Duval a obtenu son WAP du Commissaire de Police pour se déplacer « to any place around the island », sauf le dimanche, à la suite de son procès en cour, ce matin.

Le député du PMSD peut ainsi, selon ce permis, se déplacer « to any place around the Republic of Mauritius and back, for the sole purpose of fulfilling his duties as a Member of the National Assembly…».

Pour rappel, le député du PMSD, par le biais de l’affidavit rédigé le 15 avril par Me Pazhany Rangasamy, avoué, avait porté l’affaire en Cour Suprême, faisant un rappel que malgré les nouveaux règlements qui vont avec l’extension du confinement jusqu’au 30 avril, un député de l’opposition ne peut se déplacer qu’à partir de 6h du matin la veille des travaux parlementaires, et ce jusqu’à 6h du matin au lendemain de toute séance de l’Assemblée nationale.

Le député bleu, était représenté par Mes Jacques Panglose, Adrien Duval, Alexandre Leblanc et Pazhany Rangasamy, est le premier à porter l’affaire devant la justice.