Pourriez-vous être porteur de l’hépatite ? Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, cette maladie grave affecte des millions de personnes à travers le monde, provoquant une infection chronique. Près de 1,4 million de personnes en meurent chaque année. Dans de nombreux cas, les malades ne savent pas qu’ils sont porteurs du virus de l’hépatite.
A Maurice, l’on estime qu’environ 10 000 personnes (soit 1% de la population) pourrait souffrir de l’hépatite B et C.
Le Dr Vikrant Sibartie, Consultant – Internal Medicine and Gastroenterology à l’hôpital Apollo Bramwell, rappelle que l’hépatite est une inflammation du foie, le plus souvent provoquée par une infection virale.
« Il y a cinq virus principaux de l’hépatite, que l’on appelle A, B, C, D et E. Les types les plus courants qui provoquent une infection chronique sont l’hépatite B et C. Puisque la plupart des gens avec ces deux types d’hépatite ne savent pas qu’ils sont porteurs du virus, ils courent un grand risque de développer une grave maladie chronique du foie. L’hépatite C est la plus commune à Maurice, surtout parmi les utilisateurs de drogues intraveineuses et les patients ayant reçu une transfusion de sang avant 1997 », explique le Dr Sibartie.
Les hépatites B et C surviennent habituellement après un contact avec des liquides biologiques contaminés, par exemple, après avoir reçu du sang ou des produits sanguins contaminés. L’hépatite B se transmet également par voie sexuelle ou de la mère à l’enfant à la naissance.
L’hôpital Apollo Bramwell offre ainsi des examens de dépistage gratuits pour permettre d’identifier les porteurs des hépatites B et C. Ces examens gratuits seront disponibles à l’hôpital le dimanche 28 juillet – qui est également la Journée mondiale contre l’hépatite – de 10 heures à 13 heures.
« L’hépatite B est traitée avec des médicaments antiviraux qui empêchent la réplication du virus bien qu’ils ne peuvent effacer l’infection. L’hépatite C peut être guérie et effacée pour de bon – évitant ainsi complications telles que l’insuffisance hépatique (l’impossibilité qu’a le foie à assurer ses nombreuses fonctions) et le cancer du foie », ajoute le Dr. Sibartie.
Cette année, l’hôpital Apollo Bramwell apporte son soutien à HepSupport et Rotaract. HepSupport est une ONG, membre de la World Hepatitis Alliance, qui vise à sensibiliser la population sur la maladie et promouvoir l’accès au traitement avant que l’infection virale ne se transforme en une cirrhose du foie et une insuffisance hépatique irréversible. Le Dr Vikrant Sibartie donnera également une présentation sur l’hépatite à l’hôpital Apollo Bramwell à 10 heures 30 le dimanche 28 juillet.