« Nous participons à notre 11e suffrage. Notre heure est venue », a déclaré Paul Bérenger, leader des mauves, lors du meeting du 1er Mai du MMM, tenu à Rose-Hill. Son adjoint, Ajay Gunness, de même que Rajesh Bhagwan, Adil Ameer Meea et Franco Qurin ont insisté sur le fait que les mauves iront seuls aux prochaines législatives.

Paul Bérenger a qualifié le MSM de « pourriture » en affirmant qu’il était hors de question « qu’on aille en alliance avec eux ou Ramgoolam aux futures échéances électorales ». Le leader du MMM s’est dit choqué par la situation dans le secteur touristique. Le MMM compte amender l’Employement Act & l’Insolvency Act « une fois au pouvoir » a conclu Paul Bérenger.

Ajay Gunness a plaidé pour un « rétablissement de la méritocratie en menant Paul Bérenger au Prime ministership ». Rajesh Bhagwan n’a pas mâché ses mots à l’encontre de la MBC et de l’IBA: « Kan nou pou lor pouvwar nou pou netway zot »

Adil Ameer Meea a fustigé Ivan Collendavelloo « ki enn fiasco lor sekter delo. 24/7 inn vinn 24/sek », a ironisé le député. Franco Quirin, tout en se disant triste « ki zanfan pe mor dan lopital san okenn swin », a promis que le MMM « pou konstrir lopital pou malad kanser kan nou rant lor pouvwar ».

A l’issue du meeting, Madan Dulloo a confié à lemauricien.com que « la décision est prise, il y a unanimité au sein du parti pour qu’on aille aux élections et je serai candidat ».