Photo illustration

« Il n’y a rien de stipuler dans le contrat qui dit qu’elles (les stations-essence) peuvent faire ce type de prélèvement ». C’est ce que nous confirme un préposé de Mauritius Commercial Bank (MCB), qui commentait le prélèvement de 2% imposé par les stations-essence lors du paiement par carte bancaire pour de l’essence ou du diesel.
« Au niveau des banques nous sommes contre, de plus c’est pas éthique car le taux est limite », dit-il, avant d’ajouter :« Ils se font de l’argent sur la tête des gens ».

Sur les réseaux sociaux l’affaire fait grand bruit. Un internaute qui s’est rendu à la station-service Shell de St Pierre relate qu’on a refusé de lui vendre de l’essence alors qu’il s’est opposé à ce qu’on lui prélève les 2 % de commission. Il a contacté sa banque qui lui a confirmé qu’elle n’avait «pas approuvé » ce prélèvement.

Contactées pendant la semaine, les stations-essence Engen et Vivo Energy nous indiquent qu’elles n’ont pas été informées de ce prélèvement. Du côté de Total, on nous a laissé entendre que ce ne sont pas toutes leurs stations essence qui l’appliquent.

On nous informe également que certaines stations-essence imposeraient un prélèvement de 3% pour le paiement par carte bancaire.