Suite à une opération menée par les autorités douanières de Madagascar, de Maurice et de l’île de la Réunion, les officiers de Toamasina, Madagascar, ont pu intercepter un trafic de drogue par voie maritime, ce qui a mené à la saisie de 46.1 kg d’héroïne ce lundi 22 avril.

Cette cargaison était destinée au marché mauricien. La valeur marchande de cette drogue est estimée à Rs 690 millions. Cette opération a également été épaulée par le Central Intelligence Service de Madagascar (CIS), Centre de Fusion D`Information Maritime (CFIM), la Police et la gendarmerie Malgache et de la force Navale.

La douane Réunionnaise a déployé divers moyens sur mer et terre en collaboration avec la Marine Française, qui a permis l’interpellation du bateau mauricien, qui était chargé d’aller récupérer la drogue à un point spécifique.

Les trafiquants, qui ont pu s’échapper pendant l’opération avec l’autre partie restante de la cargaison, sont activement recherchés par les autorités malgaches.