Les deux journées du Pro-Am (mardi et hier) ont permis aux professionnels de prendre leurs repères sur le parcours du Four Seasons Golf Club Mauritius at Anahita avec l’entame du premier des trois tours des Masters aujourd’hui pour prendre fin samedi. Ils ne demandent désormais qu’à en découdre pour la compétition pro et espèrent tous succéder à Christophe Brazillier au palmarès de l’épreuve.
Après l’AfrAsia Pro-Am remporté par le Français Raphaël Marguery lors de la première journée mardi, c’est l’équipe d’AfrAsia Bank dirigée par le Sud-africain Hennie Otto, accompagné de Rudi Goorwappa, Daryl Csizmadia et Sylvain Deslandes, qui a remporté l’Anahita Pro-Am hier.
Cette victoire sur un score de 124 est peut-être un heureux présage pour Hennie Otto, très performant ces dernières semaines sur le Tour Européen (6e du Portugal Masters fin octobre) et 2e du South African Open il y a deux semaines.
Derrière eux on retrouve deux équipes à égalité parfaite sur le score de 125 : celle du Français Julien Guerrier associé à Véronique Courcol, Jean-Claude Coudon et Christophe Luneau, et l’équipe d’un autre Français, Thomas Linard, ayant pour coéquipiers Nicolas Chauveau, Francine Delloye et Michael Berry. L’équipe de Christian Karembeu et Alain Boghossian accompagnés par le journaliste de Canal+ Christian Ledan a terminé à la 27e place avec le professionnel Ignacio Garrido.
Les “choses sérieuses” ont débuté à partir de ce matin à Anahita avec la 4e édition de l’AfrAsia Golf Masters pour 100 000 € (?Rs 4,2 M) de dotation répartis d’après le classement des joueurs. D’après les observateurs, Hennie Otto est le grand favori de cette édition. Il avait terminé 2e en 2010 et 3e en 2011.
Mais la concurrence sera féroce pour Otto, d’autant qu’il devra faire face aux quatre anciens joueurs de la Ryder Cup que sont Philip Price, Ignacio Garrido, Paul Broadhurst et Oliver Wilson. L’armada française ne sera pas en reste, avec les golfeurs tels qu’Alexandre Kaleka, Anthony Snobeck, Julien Guerrier, Jean-Baptiste Gonnet, François Calmels et naturellement Christophe Brazillier, le tenant du titre.
Vainqueur à Anahita en 2012, ce dernier a parlé de son plaisir de jouer à Maurice et aussi de tenter le doublé. « C’est toujours un grand bonheur de revenir ici. Je défends mon titre sur un parcours magnifique que j’apprécie énormément et je donnerai tout pour faire un doublé. Il faut avouer que ce ne sera pas évident cette année car le niveau est extrêmement relevé. »
Autre grande attraction de cette année, la présence de deux joueurs pros mauriciens, Vishnoo Seeneevassen et Siva Palayandi, aux côtés des expérimentés du Tour Européen lors des trois tours de la compétition. Ces deux représentants locaux auront l’occasion de montrer qu’ils peuvent rivaliser avec les meilleurs golfeurs mondiaux sur un parcours qu’ils connaissent bien.
Soulignons que pendant les deux premiers tours de la compétition professionnelle, 32 amateurs auront la chance d’accompagner les pros dans une formule en Alliance, et la troisième et dernière journée, le samedi 7 décembre prochain, sera réservée à la finale professionnelle et exceptionnellement ouverte au grand public.