Les travaux de construction d’un Mémorial pour honorer le Cardinal Jean Margéot, décédé en juillet 2009 et surtout pour faire connaître son oeuvre aux Mauriciens, commencent cette semaine à l’institut qui porte son nom à Rose-Hill. La pose de la première pierre du bâtiment a eu lieu le 17 juillet dernier, soit le jour célébrant le 6e anniversaire de sa mort, par Mgr Maurice Piat, évêque de Port-Louis.
L’institut diocésain de formation des laïcs porte le nom du Cardinal Jean Margéot parce que c’est lui qui, depuis les années 40 en tant que prêtre, et puis en tant qu’évêque depuis 1969, a promu systématiquement l’apostolat des laïcs ainsi que la formation dont ces derniers ont besoin pour mener leur mission. « Toutes les formations qui sont offertes aujourd’hui aux laïcs par l’ICJM dans une large variété de domaines ont leur origine dans ce qui a été semé par le cardinal Margéot pendant plusieurs décennies. C’est pourquoi, outre le fait que l’institut porte son nom, nous avons voulu ériger un petit Mémorial à la mémoire du Cardinal », dit Mgr Piat.
Selon le responsable de l’administration de l’Institut Cardinal Jean Margéot, les travaux de construction du bâtiment démarrent cette semaine et ils dureront dix mois. L’inauguration du Mémorial est prévue pour juillet de l’année prochaine. Ce Mémorial comportera deux parties : une salle attachée à la bibliothèque existante et qui sera dédiée principalement aux écrits du Cardinal ; et un espace de silence et de contemplation à ciel ouvert où se dressera une grande croix. « Cet espace évoquera le modèle de foi qu’a été le Cardinal et son engagement vers la fin de sa vie, pour initier les laïcs à la prière. Le Mémorial évoquera donc et l’enseignement et le témoignage du Cardinal Margéot qui peuvent encore nourrir tous ceux et celles qui viennent à l’ICJM aujourd’hui pour se former à l’apostolat », explique l’Évêque de Port-Louis au sujet de cet espace de silence.
Pour rappel, l’ICJM a été fondé en 2009, quelques mois après le décès du cardinal Jean Margéot. Tout en poursuivant les activités de l’Institut catholique de l’île Maurice, cette institution prône la formation intégrale de ses étudiants selon la doctrine de l’Église et les enseignements du cardinal dans des domaines divers — religieux, économiques, sociaux, etc. — qui sont consignés dans ses divers écrits. La structure de formation à l’ICJM comprend les départements suivants : Théologie et pastorale, Psychologie et counselling, Pédagogie appliquée, Études sociales, Jeunes, Couples et familles et Interculturalité.
S’agissant du Mémorial, le responsable de l’administration de l’ICJM souligne que tous les Mauriciens indistinctement qui veulent connaître davantage l’oeuvre du Cardinal Jean Margéot y seront les bienvenus.