Le premier exercice formel en vue du scrutin du 10 décembre a été complété hier par la Commission électorale. Ainsi, 71 partis et alliances politiques ont été enregistrés officiellement sous les dispositions du National Assembly Election Regulations, 2014. Sur les 74 demandes officielles soumises, il y a eu un retrait. Vivian Roussety du Mouvement Militant Rodrigues (MMR) a écrit à la Commission pour demander le retrait de son parti, dont le sigle, MMR, risque de créer la confusion avec le Mouvement Militant Rodriguais (MMR) de Christain Leopold, le dissident du Mouvement Rodriguais (MR).
Le cas des deux autres partis ayant des noms identiques, soit le Parti Socialiste Mauricien (PSM), avec un symbole similaire, une main, est toujours en suspens. L’Electoral Supervisory Commission (ESC), qui a délibéré pendant une journée, hier, a préféré reporter toute décision sur ces enregistrements pour demain matin.