Une collision entre une fourgonette et un autobus s’est produite dans la soirée d’hier, dimanche 1er mars, à Moka.

Pouroushotum Runnoo, 66 ans, qui était au volant de la fourgonnette, n’a pas survécu à l’impact. L’autopsie pratiquée par le médecin légiste a attribué son décès au choc dû à de multiples blessures à la poitrine.

Six autres personnes, qui se trouvaient à bord de l’autobus, ont été blessées et conduites à l’hôpital. Elles sont hors de danger.

Une enquête a été initiée par la police de la localité afin de connaître les causes exactes de cet accident.

L’alcootest pratiqué sur le chauffeur du bus s’est revélé négatif. Toutefois, il a été conduit en détention policière pour la suite de l’enquête.