La voiture du Russe

Le ressortissant russe, impliquait dans l’accident qui a coûté la vie au petit Mohammad Husein Alkhapir Ahmud Bokus, âgé de neuf ans, dimanche 6 janvier, a comparu au tribunal de Port-Louis ce lundi 7 janvier. Une charge provisoire d’homicide involontaire a été retenue contre l’homme de 38 ans. Il a obtenu la liberté conditionnelle après avoir passé une nuit en détention policière. En vacances à Maurice, le touriste russe a du s’acquitter d’une caution de Rs 50 000.

Le Russe, qui réside dans un hôtel à Péreybère, a déclaré à la police avoir loué la Suzuki auprès d’une compagnie de location de voiture. Une représentante de l’ambassade russe à Maurice s’est présentée au poste de police pour assister l’étranger. La police soupçonne qu’il « ne connaissait pas très bien » le Code de la route de Maurice car c’est le van, descendant la rue Eugène Laurent, qui avait la priorité.

Selon la police, le van, conduit par un jeune de 27 ans, avait la priorité en descendant vers rue SSR, mais la Suzuki Swift, conduite par le ressortissant russe et venant dans la rue adjacente, a percuté le van, lequel a terminé sa course sur le trottoir tout en heurtant un panneau de signalisation. Lors de l’impact violent, Husein Ahmud Bokus a été projeté hors du véhicule, et ce en heurtant le pare-brise avant d’atterrir sur le trottoir.

L’enquête se poursuit sous la supervision du surintendant Hosenbocus, assisté du chef inspecteur Noorah et de l’inspecteur Jeetoo.