Le ministre de Finances Xavier-Luc Duval a soutenu hier que le gouverneur de la banque centrale Manou Bheenick était au courant de toutes les transactions concernant l’achat des devises étrangères par l’Accountant General.
Répondant à une question de Kee Chong Li Kwong Wing du MMM, le VPM et ministre des Finances a expliqué que les devises sont achetées par l’Accountant General et non pas par les services gouvernementaux. Ainsi, dit-il, l’Accountant General a acheté des devises étrangères d’un montant de 8,5 millions de dollars sur le marché le 12 octobre pour le compte du National Résilience Fund. Un montant de 1,3 million de dollars a été acheté entre le 2 octobre et le 14 novembre à partir des banques commerciales au nom des ministères et services gouvernementaux. Cet achat concernait essentiellement les ambassades, le ministère des Services publics pour le projet de réforme du secteur des eaux, la trésorerie pour le paiement des pensions, le ministère des Infrastructures publiques pour ses projets et le ministre de l’Éducation pour les bourses.
L’achat des devises pour le compte du National Resilience Fund fait partie d’une politique gouvernementale destinée à faire fructifier l’argent de cette instance placé en banque afin d’obtenir des revenus.
Xavier-Luc Duval a expliqué que le 5 octobre dernier, l’Accountant General avait cherché des informations auprès des banques commerciales sur le montant qu’elles accepteraient de prendre en dépôt. Elles avaient accepté de prendre Rs 425 M. « Therefore a decision had to be taken whether to leave the NRF deposits unremunerated in rupees or invest abroad for a positive return. The answer was obvious. This is why the Accountant General announced its intention to purchase USD 10 million ».
L’Accountant General a organisé cet achat selon des procédures établies en 2004. Le ministre a précisé que depuis 2004, l’Accountant General a acheté un total de Rs 5,5 milliards, excluant les achats effectués le 18 octobre cette année, pour différentes raisons. « The direct purchase of forex from commercial banks by Accountant General is nothing new ».
Le ministre a ajouté que « the purchases on October 18 were made through an auction, focused on obtaining the lowest price whilst accepting that we may not purchase the full targeted amount of USD 10 million. In this case, on October 18, the Accountant General purchased only 8,5 million US dollars from AfrAsia, Barclays, HSBC, MCB and MPCB ».
Par ailleurs, le ministre des Finances a expliqué que le gouverneur de la Banque centrale était informé de l’opération par le secrétaire financier. De plus, la question a été étudiée par deux comités de coordination comprenant des officiers de la Banque de Maurice et du ministère des Finances. Cette question a été évoquée par le Subcommittee on Borrowing Requirements of the Government le 3 octobre et le 17 octobre. La question a aussi été évoquée au Cash and Dept management Committee.
Le ministre des Finances a expliqué que l’Accountant General était également en contact avec le gouverneur de la Banque centrale. « However, although in the past, the Accountant General did ask the Bank of Mauritius to tender, we believe that it would be against the good governance principles and outside good international practice for a regulator to be asked to compete with those it regulates », a dit Xavier-Luc Duval.
Faisant mention des remarques faites le 14 novembre par le député mauve Kee Chong Li Kwong Wing, Xavier-Luc Duval a expliqué que l’Accountant General a approché toutes les banques commerciales à l’exception de celles tournées uniquement vers les transactions offshore (Global business).
De plus, pendant la semaine commençant le 15 octobre, la BoM n’a pas effectué de vente de devises étrangères et les comités cités plus haut ont assuré la coordination avec la Banque de Maurice, a dit le ministre des Finances.
Par ailleurs, trois textes de lois présentés par le ministre du Travail Shakeel Mohamed ont été adoptés hier, à savoir The Additional Remuneration (2013) Bill, The Employment Relations (Amendment) Bill et The Employment Rights (Amendment) Bill. Le Finance Bill a été présenté en première lecture. Le Parlement reprendra ses travaux mardi prochain.