Photo d'archives

Une dizaine d’ouvriers d’Afcons Infrastructure qui étaient affectés mardi après-midi aux travaux de réparation d’un chaland (42 mètres de long et 30 mètres de large) ont été blessés lorsqu’un gros ballon de caoutchouc aurait éclaté.

Cet équipement, utilisé en cas de “heavy duty”, devait servir à soulever le chaland. Selon nos informations, une trentaine de travailleurs indiens travaillaient ce jour-là sur ce site lorsque l’accident s’est produit. Soulignons que ces travaux se déroulent à côté du nouveau quai provisoire sur la plage de La Fourche.

Selon nos renseignements, il y a eu d’abord une forte détonation, laquelle a effrayé ceux qui se trouvaient sur place. Les travailleurs ont ensuite réalisé que le ballon avait explosé et avait fait des blessés, dont dix ont ainsi dû être transportés immédiatement à l’hôpital du Village 25 pour y recevoir les premiers soins.

Trois d’entre eux ont été hospitalisés en raison de la gravité de leurs blessures et en attendant leur transfert vers Maurice. Selon nos informations, ces trois ouvriers auraient été sérieusement touchés à la tête et au visage.

Cet accident du travail étant survenu dans l’après-midi de mardi, il a fallu attendre l’arrivée du Dornier le lendemain pour transporter les trois blessés vers Maurice. L’avion de la National Coast Guard a atterri finalement en fin de matinée hier et les victimes sont arrivées à Maurice vers 15h.

Cet accident a par ailleurs choqué les centaines de travailleurs indiens de l’archipel ainsi que les habitants, la nouvelle du drame s’étant en effet vite répandue. Des Agaléens sont ensuite allés rendre visite aux blessés à l’hôpital.