Premraj Jankoo, 62 ans, a rendu l’âme hier après-midi, lundi 11 février, trois jours après avoir été agressé à Route Bassin. L’autopsie a attribué son décès à des blessures crâniennes. Un jeune a été arrêté par la police, mais nie cependant les accusations portées contre lui.

Selon les informations recueillies par la police, le sexagénaire aurait été agressé alors qu’il s’était rendu à une boutique. Transporté à l’hôpital de Candos, il a dû subir une intervention chirurgicale, mais son état s’est dégradé et il a été admis aux soins intensifs et a rendu l’âme hier.

Un jeune homme de 27 ans qui se trouvait sur place au moment de la bagarre a été arrêté, toutefois, ce dernier nie avoir tué le sexagénaire. Il est attendu au tribunal de Rose-Hill où une accusation provisoire de meurtre sera logée contre lui.

Les enquêteurs de la division criminelle de Quatre-Bornes poursuivent l’enquête. Plusieurs personnes ont été interrogées, dont des proches et des témoins durant ce week-end, afin de tirer cette affaire au clair. D’autres personnes seront interpellées dans les prochains jours.