Le nouvel appareil d’Air-France, le Boeing 777-300 EER, présente de meilleures performances énergétiques et environnementales de sa catégorie avec une consommation en carburant 20 % de moins qu’un Boeing 747. C’est ce qu’indique la fiche technique de l’appareil diffusé hier par la compagnie d’aviation. C’était à l’occasion d’une visite de l’avion à l’aéroport SSR à l’intention de la presse locale.
Le délégué d’Air France pour les Seychelles et Maurice, Bruno Besnehard affirme que l’appareil, consommant moins de carburant, a pour résultat une réduction de ses émissions de CO2. La consommation moyenne de 3,1 litres par passager pour 100 kilomètres, permet ainsi de « limiter son impact environnemental sur chaque vol ».
Le Boeing 777-300 EER dispose d’une autonomie lui permettant de franchir 14 000 kilomètres sans escales. « Grâce à ses moteurs performants (…) le Boeing 777-300 EER peut, même sur de très grandes distances, transporter une charge marchande importante. » L’emport maximal serait de 57 tonnes, passagers et fret compris, selon la fiche technique.
Le délégué indique qu’Air France investit dans un changement pour s’adapter aux nouveaux défis. Pour lui, l’utilisation du nouvel appareil entre La France et l’île Maurice s’allie avec le programme gouvernemental Maurice Ile Durable.
Bruno Besnehard observe que la construction du nouveau terminal à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle rendra plus agréable le départ des passagers vers Maurice. Ce qui ajoutera aux propositions d’Air France qui investit dans une signalétique similaire, le Sky Priority, pour faciliter la tâche de ses clients qui voyagent en classe affaires. « Ce sera un service à l’échelle mondiale partout où est présent Skyteam », dit-il.
Le nouveau boeing 777-300ER, qui desservira l’aéroport de Plaisance à partir de Paris, a une capacité de 468 sièges répartis en trois catégories, dont une nouvelle, le Premium voyageur. L’appareil compte quatorze sièges en classe Affaires, 32 en Premium voyageur et 422 en économie ou Voyageur.
La cabine affaires est équipée en fauteuil « full sleep » « de plus de deux mètres de long et 61 centimètres de large ». La nouvelle catégorie Premium voyageur offre quant à elle 40 % d’espace de plus qu’en économie avec « un siège à coque fixe ». Air France serait la première compagnie européenne à proposer ce genre de siège dont le dossier glisse, jusqu’à une inclinaison de 123°, à l’intérieur de la coque sans gêner le passager situé derrière. Le fauteuil est aussi équipé de repose jambes et d’un repose-pieds ajustable, un appuie-tête réglable en hauteur, une assise généreuse de 48 centimètres et d’autres fonctionnalités. La compagnie souligne que l’offre Premium voyageur est attractive en particulier pour les Petites et moyennes entreprises. À titre d’exemple, elle note que le tarif aller-retour Maurice/Paris/Maurice est à partir de 2 079 euros (TTC). En économie, « les passagers disposent de sièges de dernière génération avec repose-pieds et appuie-tête réglables ainsi que d’écrans individuels ».
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
ÉTÉ 2012: Embarquement à partir du Terminal 2E
À partir de cet été en France (soit vers juin), les passagers en partance de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle (CDG) en France pour Maurice embarqueront à partir du Terminal 2E dans le nouveau Satellite Numéro 4 en construction. C’est ce qu’a indiqué le délégué d’Air France pour l’île Maurice et les Seychelles, Bruno Besnehard hier, lors de la présentation du nouvel appareil d’Air France à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam. Il souligne qu’avec le nouveau satellite, les procédures pour l’enregistrement et l’embarquement à l’aéroport Charles de Gaulle devraient se simplifier rendant ainsi agréable le départ des passagers.
Avec la construction de ce nouveau satellite, ce sont 42 millions de passagers qui passeront par CDG au lieu de 34 millions comme c’est le cas aujourd’hui.
M. Besnehard rappelle qu’« Air France est présente à Maurice depuis 87 ans » et gère 18 vols hebdomadaires sur Maurice de Roissy Charles-de-Gaulle en code-share avec Air Mauritius.
Air France innove également en proposant de communiquer avec ses clients par sms ou mail concernant tout changement dans les horaires de vols programmés, fait ressortir M. Besnehard.