Une nouvelle souche de volaille française nourrie sans antibiotiques et sans farine animale a été présentée  par BrandActiv. Sous la marque Label 60, le poulet jaune des Landes sera élevé sur les fermes de Volailles & Traditions pendant 60 jours, contre 35 à 40 jours pour les poulets conventionnels, est commercialisé depuis la semaine dernière. 
La filiale du groupe IBL s’est associée à des experts locaux de l’agro-alimentaire,  Inicia et Altéo, afin de créer Volailles et Tradition Ltée, qui sera chargée de l’élevage du poulet des Landes. Ce partenariat a également vu la création de fermes d’élevage dans l’est du pays avec un investissement de départ à hauteur de Rs 160M.
De souche dite «cou nu», le poulet des Landes a un plumage roux et une peau jaune, contrairement aux poulets standards à plumage blanc et peau blanche élevés localement. Outre les différences physiologiques, le Label 60 est qualifié de poulet à croissance intermédiaire de par ses caractéristiques d’élevage.
«Comme en témoignent les fermes que nous avons créées dans l’est du pays, Volailles et Traditions est persuadé que ce nouveau produit se fera une place sur le marché local. Ces cinq fermes ont chacune une vocation bien précise dans la production de ce poulet de qualité : les poussins reproducteurs qui viennent de France passent environ 20 semaines sur la ferme de quarantaine, avant d’être transférés sur la ferme de reproduction pour la production d’oeufs fertiles. Ces oeufs fertiles sont ensuite transférés au couvoir pour la production de poussins d’un jour. Ces derniers sont finalement transférés sur les fermes d’élevage où ils sont nourris et élevés pendant 60 jours. C’est grâce à ce procédé de production que nous pouvons aujourd’hui proposer à notre clientèle un produit d’un grande qualité»,soutient Dominique Lincoln, General Manager de Volailles et Tradition.