Les  deux grands coffres et les valises, retrouvés au domicile de Navin Ramgoolam à River Walk lors de la perquisition de six heures de la police dans la nuit du 6 au 7 février, vont livrer leurs secrets aujourd’hui.
Acheminés aux petites heures du matin, dans les locaux du CCID aux casernes centrales ils devraient être ouverts avec l’aide de Veena, l’épouse de l’ancien Premier ministre qui a affirmé que les codes d’accès étaient en possession de son épouse.Elle est attendue dans la matinée d’aujourd’hui au CCID.
En attendant , la police a découvert plusieurs millions en devises étrangères au cours de cette perquisition. Une charge provisoire de money laundering sera ainsi retenue contre le leader du Parti travailliste qui est déjà provisoirement accusé de conspiration dans l’affaire du vol au campement de Roches-Noires
L’ex premier ministre est déjà de retour aux casernes centrales depuis 9 heures après une courte nuit à la prison de Moka.Il avait quitté le quartier général de la police qu’à 5 heures ce matin aorès  que les coffres y avaient été acheminés dans les locaux du CCID. 
L’avocat de Navin Ramgoolam, Me Yousuf Mohamed a dans une courte allocution à la presse décrit son client comme un battant mais a précisé qu’il ne pouvait «faires des miracles»
Après l’interrogatoire de ce matin, l’ex-PM devrait se rendre à la Bail and Remand Court pour sa motion de remise en liberté sous caution.