Finaliste des derniers championnats du monde d’athlétisme au triple saut, Jonathan Drack débute la saison 2016 en fanfare. Engagé dans le 11e Meeting des Volcans en salle au stadium Jean-Pellez à Aubière (France), samedi dernier, le Mauricien, sociétaire du Club d’athlétisme de Balma, a réalisé le coup double. Soit les succès au saut en longueur (7 m 66) et au triple saut (16 m 44). Cette dernière performance constitue sa meilleure marque dans les compétitions en salle.
Neuf athlètes étaient engagés lors du concours du saut en longueur. Dès sa première tentative, Jonathan Drack réalisait 7 m 66, et mordait ensuite ses autres essais. Au bout du compte, il s’imposait devant Davy Gabon de Montpellier Athletic (7 m 21) et Djassim Ahamada de l’EC Orléans Cercle Jules Ferry (7 m 17). Du côté du concours du triple saut, notre compatriote réussissait deux de ses six sauts. Soit 16 m 44 au deuxième et 16 m 38 au quatrième. Dans cette épreuve qui réunissait onze participants, il devançait Ulrick Bolosier de Clermont Ferrand (15 m 72) et Martin Lamou de Limoges (15 m 52).
Jonathan Drack, déjà qualifié pour les Jeux Olympiques de Rio, prend donc ses marques en vue des championnats du monde en salle prévus du 17 au 20 mars prochains à l’Oregon Convention Centre de Portland aux États-Unis. Il est à noter que ce sera la deuxième fois que les États-Unis organiseront cette échéance, après Indianapolis en 87.