• Accès total aux voies en direction du Nord, après celles du sud, suite à une cérémonie protocolaire
  • Les 235 mètres de l’embankment failure réparés après 54 mois pour des dépenses de plus Rs 500 millions

L’échéance de la dernière semaine de juillet pour la réouverture complète du tronçon Ripailles/Valton affaissée depuis janvier 2015 de l’autoroute Terre-Rouge/Verdun se précise. Il s’agit des voies en direction du Nord après la réouverture, le 17 juin dernier, des deux voies menant vers le Sud.

Le rétablissement de la route M3 aura lieu ce lundi 22 juillet en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth. L’épilogue d’un feuilleton inédit dans l’histoire de la construction et de la réparation des routes à Maurice prendra corps dans trois mois, bien que la stabilisation de la falaise D4, près du rond-point de Ripailles, soit sujette à des éboulis… Les travaux de réparation à Terre-Rouge/Verdun auront duré quatre ans et sept mois.

Coïncidence ou pas, la réouverture complète du tronçon a lieu durant les Jeux des îles. « C’est une très bonne chose, car les véhicules transportant les athlètes emprunteront, à n’en pas douter, cette autoroute », a dit Claude Wong So, directeur de la Road Development Authority (RDA). L’échéance ne cessait d’être différée depuis l’année dernière, laissant les automobilistes sceptiques. Il semble que l’une des solutions préconisées par le Pr Jean-Pierre Magnan, l’enfouissement dans sol de 191 pieux fortement armés de structures en fer pour renforcer la partie défectueuse ait fait ses preuves.

Les ouvriers de la firme Transinvest s’attelaient, jeudi dernier, à répandre les dernières couches de bitume le long du tronçon usant de la technique de l’enrobé. « Cette technique garantit en un seul passage une réparation solide et durable de ces types de dégradations », affirme Claude Wong So.

Un chapiteau y a été installé hier matin afin d’accueillir demain les nombreux invités, parmi lesquels le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Claude Wong So se dit confiant quant aux travaux effectués en amont par la firme de construction chinoise Synohydro, qui met les bouchées doubles afin de stabiliser la falaise D4 située à un kilomètre de la zone affaissée. La terre qui envahissait depuis des mois est de moins en moins visible. La livraison est prévue pour le mois de septembre.

Les dates à retenir

Décembre 2013

Ouverture de l’autoroute Terre-Rouge/Verdun par le régime PTr au coût de Rs 2, 6 milliards.

18 janvier 2015

À peine un mois après l’installation de l’Alliance Lepep au pouvoir, on assiste à de multiples affaissements sur le  tronçon Ripailles/Valton de Terre-Rouge/Verdun.

14 février 2015

Au terme d’une visite d’une heure à analyser les différents segments de l’autoroute, Nando Bodha déclare : « Les fissures s’amplifient sur les cinq couloirs. » La décision est prise de fermer partiellement la route.

15 juin 2015

Des glissements de terrain surviennent à proximité du rond-point de Ripailles.

9 mai 2017

Les travaux de réparation du tronçon Ripailles/Valton de Terre-Rouge/Verdun confiés à Transinvest Construction Ltd démarrent et prendront fin, selon le ministre Nando Bodha, un an plus tard. Or, la complexité du terrain et les conditions climatiques chamboulent la planification des autorités.

3 mai 2018

Sollicité par le gouvernement, le Pr Magnan, expert géotechnique français, mise sur l’installation de pieux pour stabiliser le sol. « Dans 2000 ans, Maurice pourra utiliser cette route », avait-il dit.

23 octobre 2019

L’autoroute M3 continue à engloutir des millions. Les réparations entreprises en 2017 ont coûté au total Rs 458 millions. Quatre essais de pieux ont été effectués entre-temps.

4 mars 2019

L’ouverture du tronçon prévue n’aura pas lieu. Trois mois seront nécessaires pour la réhabilitation. À ce jour, 168 pieux sur 180 sont déjà installés.

16 juin 2019

Lors de la réouverture des deux voies menant vers le Sud, Nando Bodha fait une énième promesse : « L’accès total au tronçon Ripailles/Valton affaissée depuis plus de quatre ans sera une réalité le 19 juillet. »