« Nek nou finn pran nou lekor ek sort par lafnet », raconte la famille Naiko, de Fond-du-Sac. En une heure ce dimanche 5 janvier, l’eau a envahi leur maison et leur cour, relate Mala, la mère de famille.

Ce n’est pas la première fois que les Naiko subissent des inondations. Le mauvais sort les a touchés par quatre fois en sept ans. A savoir que le domicile de la famille Naiko se trouve au pied d’une pente.

Aux petites heures ce dimanche, alors que toute la famille était endormie, l’eau a pénétré leur domicile, endommageant tout sur son passage.

Anéantie, la mère de famille relate que c’est son fils qui a frappé à la porte de sa chambre pour la réveiller. Les quatre membres de la famille et leur bébé d’un an ont dû précipitamment enjamber une fenêtre pour évacuer leur domicile.

D’après les traces laissées par les inondations, l’eau est montée d’environ deux mètres chez eux. Cette région a enregistré plus de 100mm de pluie en 24 heures.

Ce lundi matin, leur entourage les aide avec le nettoyage.

Pour rappel, des travaux de drains sont en cours à Fond-du-Sac. Lors d’un « site visit » en août 2019, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, avait précisé que l’installation de 1,3 km de drains – au coût de Rs 103 M – devrait être achevée en novembre 2020.