La compagnie d’aviation mauricienne est en train de renouveler sa flotte. Opérant à ce jour 10 avions Airbus, dont deux A330-200 et deux A319, elle a passé une commande la semaine dernière pour quatre A350-900. Un MoU a été signé en ce sens entre le Chief Executive d’Air Mauritius, Andre Viljoen, et le président et CEO d’Airbus, Fabrice Brégier, l’acquisition des quatre A350-900 s’élevant à quelque Rs 40 milliards et devant remplacer les A340. La livraison de ces appareils est prévue en 2019 et 2020. Parallèlement, MK annonce la signature d’une Letter of Intent avec AerCap Holdings pour la location à bail de deux autres A350-900. Ces appareils devraient être mis en service dès 2017 et être exploités sur les lignes entre Maurice et l’Europe, l’Asie et l’Australie.
Dans un communiqué de presse, André Viljoen indique que la compagnie d’aviation nationale se réserve l’option pour l’acquisition de trois autres appareils du même type chez Airbus entre 2023 et 2025. Pour le CEO de MK, ce développement «follows a rigorous and transparent evaluation and selection process. These new acquisitions will allow the airline to offer a very attractive product with state of the art seats and in-flight entertainment facilities to meet the expectations of our passagers».
S’attardant sur le choix des A350-900 par MK, André Viljoen soutient que «these fuel efficient A350-900 are key to modernising our fleet and will significantly reduce operational costs. This aircraft is the game changer we were looking for to improve our products and competitiveness. The A350-900 will enable our customers to enjoy significantly improved comfort levers».
4 étoiles pour Air Mauritius
Il est à noter que la compagnie d’aviation nationale a été propulsée depuis peu dans une nouvelle catégorie, «l’élite»,et figure désormais sur un pied d’égalité avec quarantaine d’autres transporteurs au monde, dont Air France, British Airways, Luftansa, etc. En effet, avec la distinction que lui a octroyée le cabinet d’audit britannique Skytrax, qui lui a accordé une quatrième étoile pour «la qualité de son service, à l’aéroport commeà bord», MK est devenu le 3e transporteur africain à accéder à ce classement après South African Airways et Air Seychelles. Skytrax relève par ailleurs que le concept même de service en classe affaires a été récemment rehaussé et vient ainsi compléter lesautres améliorations aux produits au cours de l’année écoulée afin d’améliorer le confort général des passagers en classes affaires et économie. C’est ce qu’a fait ressortir, Edward Plaisted, le PDG du cabinet d’audit, lors d’une réception offerte pour l’occasion au centre Swami Vivekananda Pailles.
En présence de nombreux employés de MK, le PDG de Skytrax a ainsi remis personnellement cette distinction conjointement à André Viljoen et Dass Thomas, président du conseil d’administration d’Air Mauritius. Cenouveau statut de transporteur 4 étoiles place désormais la compagnie d’aviation mauricienne dans le prestigieux classement de professionnels de qualité. Selon Skytrax, la note 4 étoiles est décernée aux compagnies aériennes qui offrent un bon niveau de produit dans toutes les catégories de voyages, ainsi qu’un bon niveau de service par le personnel de cabine et par le personnel au sol. C’est dans cette optique qu’Edward Plaisted a souligné au personnel d’Air Mauritius que «now, you are in an elite group».
Pour Dass Thomas, «cette récompense témoigne aussi de l’immense travail accompli durant les dernières années par le conseil d’administration, le management et l’ensemble des équipes d’Air Mauritius pour mener à bien les améliorations identifiées.»  Il nemanque pas de rappeler que«le défi aujourd’hui est non seulement de maintenir ce statut, mais aussi de l’améliorer».
André Viljoen abonde dans le même sens, rappelant qu’il y a trois ans, MK était dans une situation difficile avec un «business model»quine parvenait pas à satisfaire les exigences du secteur. «Avec la mise en place du 7-step plan, visant à une restructuration, des améliorations importantes ont été notées», dit-il, «comme en témoigne la profitablité de la compagnie pour la période 2013-2014.»  Insistant que le Step-6 qui est axé sur le service client, avec notamment une fonction «expérience client»et un programme de formation qui a été appliqué à toute l’organisation, André Viljoen rappelle que plusieurs projets d’amélioration ont vu le jour en un temps record, prouvant ainsi l’engagement de toute la compagnie à améliorer les choses. Selon lui, ce sont ces améliorations qui ont permis à MK d’obtenir le classement 4 étoiles.?