Les six badistes engagés lors de ces XXes Jeux du Commonwealth en Écosse n’auront pas la partie facile car ils se retrouveront face à la crème de la discipline et cela dès mardi, jour de l’ouverture, avec le tournoi par équipe mixte. Du lourd pour notre sélection nationale qui aura bien du mal à tirer son épingle du jeu. Il ne faudra donc pas se faire d’illusion.
Les Jeux du Commonwealth réunissent les meilleurs joueurs de badminton de la planète. Il ne faudra donc pas se leurrer car le plateau sera très relevé avec les badistes asiatiques, européens, nord-américains et aussi ceux d’Océanie. Sans oublier le continent noir avec les représentants de l’Afrique du Sud, du Nigeria et de l’Ouganda entre autres. Sur papier, les Mauriciens n’ont aucune chance de rivaliser avec les têtes de séries. Ils faudra donc absolument qu’ils se surpassent car en face, ce sera loin d’être une partie de plaisir. La délégation devra s’en remettre au tirage au sort tout en espérant qu’il soit clément pour nos locaux.
Mais ce sera aussi l’occasion pour nos jeunes pongistes d’engranger le maximum d’expérience à ce niveau de la compétition. Ils seront six à faire le déplacement, à savoir Julien Paul, Aatish Lubah et Sahir Edoo en masculin et Kate Foo Kune, Yeldy Louison et Nicki Suan Im Chan-Lam en féminin. Cette dernière est venue renforcer cet effectif, elle qui évolue en Angleterre. À noter qu’elle était attendue l’année dernière en vue des Championnats d’Afrique à Maurice en août mais elle avait dû y renoncer à cause d’une blessure au genou. Cette fois-ci, les données sont différentes car elle a effectué sa rééducation en avril et a repris la compétition au mois de mai. Elle a notamment disputé ses premières rencontres en juin dans la capitale anglaise.
Ce sera ainsi l’occasion de jauger son niveau en vue des prochains Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI). Kate Foo Kune aura également de lourdes responsabilités sur ses épaules, elle qui aura à coeur de défendre l’honneur du continent en tant que championne d’Afrique du simples dames. Elle est également le porte-drapeau du Club Maurice. Sahir Edoo et Yeldy Louison devraient être plus présents en doubles hommes et en double mixte tandis que les autres seront en action en simples et doubles hommes & dames.
Pour rappel, lors des derniers Jeux du Commonwealth en 2010 à New Delhi, Maurice avait terminé troisième de la poule C du tournoi par équipes derrière l’Angleterre et le Canada. Toutefois, elle avait sauvé l’honneur en signant une victoire face à l’Ouganda 4-1 par l’intermédiaire de Karen et Kate Foo Kune, Stephan Beeharry et Sahir Edoo. En ce qu’il s’agit du tournoi individuel, les soeurs Foo Kune avaient été sorties au stade des 16es de finale du simples dames alors qu’en doubles hommes, la paire Beeharry-Edoo avait échoué dès le premier tour. Les badistes seront accompagnés du Directeur Technique National (DTN), l’Indonésien Tony Wahyudi, qui en sera à sa première mission à l’extérieur. Raj Pultoo, secrétaire général de l’Association Mauricienne de Badminton (AMB), fait aussi partie de la délégation.