Tournée africaine de fin d’année pour les badistes mauriciens. En effet, outre Kate Foo Kune, Aatish Lubah et Julien Paul qui s’étaient rendus à Lusaka pour disputer les récents Internationaux de Zambie, trois autres joueurs, nommément Kiran Baboolall, Yeldy Louison et Christopher Paul, les ont rejoints ce matin à Pretoria en vue des Internationaux d’Afrique du Sud qui débutent jeudi et ce, jusqu’à dimanche. Ces derniers seront également engagés aux Internationaux du Botswana la semaine prochaine à Lobatse.
L’équipe mauricienne sera sensiblement plus étoffée à Pretoria qu’en Zambie, compte tenu du niveau de ce nouveau tournoi, les Sud-Africains étant toujours très difficiles à battre sur leur sol. Cette tournée a pu se concrétiser grâce à l’appui financier du Comité Club Maurice à hauteur de Rs 250 000, avons-nous appris. Elle s’inscrit dans le cadre de la préparation des badistes en vue des Jeux des îles 2015. Dimanche dernier en Zambie, Maurice avait été doublement victorieuse en simple dames par l’entremise de Kate Foo Kune et en double mixte à travers la paire Foo Kune-Julien Paul.
Après Pretoria, Atish Lubah et Julien Paul devraient rentrer à Maurice pour participer aux championnats nationaux scolaires prévus jeudi et vendredi, tournoi qui sera qualificatif pour les Championnats africains scolaires prévus à Maurice du 14 au 18 décembre. Les deux meilleurs équipes masculines et les deux meilleures féminines y seront sélectionnées. Les équipes scolaires d’Afrique du Sud, du Kenya, du Zimbabwe et d’Ouganda devraient être sur place. Par contre, l’équipe de RDC n’a pas été autorisée à débarquer en raison de l’épidémie Ebola, indique le vice-président de l’Association mauricienne de badminton, Raj Gaya.
De son côté, le badiste Sahir Edoo était lui aussi en Afrique du Sud où il a suivi six jours de formation d’entraîneurs de niveau 2. Ce stage qui était animé par la Gallois Richard Vaughen s’est achevé lundi. Il a précédé un autre stage, celui-ci de niveau 1, qui a débuté hier sous la conduite de l’entraîneur mauricien Annirao Dajee.
Reste que cette tournée africaine de l’équipe mauricienne se déroule sans assistance technique vu que l’AMB a décidé de se séparer de son nouveau DTN, l’Indonésien Tony Wahyudi, qui avait débarqué à Maurice courant avril.