Le PMSD condamne avec force le bain de sang qui a eu lieu lundi à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, selon le porte-parole de ce parti, Kushal Lobine. Quelques 60 Palestiniens ont en effet été tués et plus de 3 500 autres blessés par des tirs de soldats israéliens lundi lors de protestations contre l’inauguration de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. Selon les observateurs, il s’agit de la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre de Gaza, en 2014.

Des milliers de personnes s’étaient rassemblées lundi à différents endroits près de la frontière pour protester contre le transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem, qui a été inaugurée dans l’après-midi. Kushan Lobine exprime ainsi « la solidarité totale » de son parti « avec les innocents et les victimes de ce carnage » avant d’inviter la communauté internationale et le Conseil de sécurité de Nations Unies à « protéger la vie des innocents, qui sont perpétuellement en danger ».

Le PMSD demande par ailleurs au gouvernement mauricien de « se faire entendre sur la question » à travers ses représentants diplomatiques dans toutes les instances internationales. Kushal Lobine rappelle que le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval, a eu l’occasion de se rendre en Palestine et « a été témoin du drame humain qui prévaut » dans cette région du Proche-Orient.