La Mauritius Post and Cooperative Bank (MPCB) poursuit sa croissance en dépit d’une conjoncture économique locale et internationale difficile. Pour l’exercice financier se terminant au 31 décembre 2011, la banque a enregistré des bénéfices nets de Rs 112,9 millions par rapport à Rs 102,6 millions en 2010. En 2009, la banque avait dégagé des profits après impôt de Rs 92 millions.
Pour la direction de la MPCB, le maintien de la croissance des bénéfices est due à une gestion pointue des actifs, en particulier à un contrôle rigoureux des crédits. « Malgré une conjoncture peu favorable, nous restons toujours à l’écoute de notre clientèle et nous continuons à la soutenir », affirme la direction de l’institution financière. « La banque a réalisé des profits dès le début de ses opérations en août 2003 et a eu une ascension constante pour atteindre, à fin 2011, plus de Rs 110 M de bénéfices nets. Elle a su, par là même, consolider sa position sur le marché mauricien en répondant aux besoins de sa clientèle et en investissant dans les technologies de pointe. Nous avons une équipe jeune et dynamique qui est prête à relever tous les défis », soulignent Rajiv Beeharry et Thondrayen Pavaday, respectivement Chief Executive et directeur général de la banque.
La MPCB a vu son bilan total passer à Rs 12,2 milliards en 2011 par rapport à Rs 10,1 milliards en 2010. La progression sur les deux derniers exercices financiers se situe à Rs 2 milliards en moyenne. Les dépôts à la banque ont augmenté de Rs 1,7 milliard l’année dernière pour atteindre Rs 10,6 milliards alors que les crédits sont passés de Rs 7,5 milliards à Rs 8,8 milliards. Les profits avant impôt de la banque se sont élevés à Rs 163,4 millions en 2011 contre Rs 145,5 millions en 2010.
La MPCB a mis à exécution un plan stratégique qui s’étale sur cinq ans. Ce plan, précise la direction, a des objectifs bien définis sur les court et long termes : réaliser une croissance soutenue, se rapprocher davantage de sa clientèle en augmentant sa présence régionale et internationale. « La banque veut élargir son marché en mettant tout un éventail de produits et services adaptés aux besoins de ses clients », indique la direction. La banque, rappelle-t-on, a lancé récemment un service E-Correspondence qui permet à la clientèle de recevoir ses relevés de compte par couriel. De plus, la MPCB est maintenant présente sur Facebook et Skype pour répondre aux attentes de ses clients.
Comme les autres banques de la place, la MPCB, grâce à sa plateforme technologique, offre toute une panoplie de services, allant de l’e-banking (opération par internet) au SMS banking en passant par les financements import/export, le transfert rapide d’argent à l’étranger à travers Moneygram, la réalimentation des téléphones portables. La banque a aussi développé des plans spéciaux de financement des petites et moyennes entreprises.