Un garçonnet de 9 ans a allégué avoir été séquestré par sa voisine le vendredi 15 novembre au domicile de cette dernière.

Accompagné de sa mère, cet habitant de Poste-de-Flacq a déposé une plainte.

Cet écolier de l’école du gouvernement de la localité a indiqué qu’au moyen d’une corde sa voisine, l’aurait attaché à une chaise avant de le rouer de coups de bâton au dos.

La soeur de la victime, âgée de 13 ans, a soutenu la version des faits de son frère en rajoutant que ce dernier a été séquestré entre 11h et 17h. C’est à son arrivée que la voisine aurait détaché l’enfant pour lui permettre de s’en aller.

Se plaignant de douleurs, l’enfant a été transporté à l’hôpital de Flacq où il a été admis après des soins.

Une enquête policière a été initiée et la Child Development Unit alertée.