Un incendie a ravagé hier matin des champs de canne de Solitude, provoquant ainsi la fermeture momentanée de l’autoroute du Nord et de la route de Bois-Rouge. Suite au premier appel reçu par les services d’incendies à environ 9h45, une équipe de sapeurs-pompiers a été immédiatement mandée sur les lieux. Sur place, ces derniers se sont rendu compte de l’ampleur des dégâts provoquée par les rafales de vent, nécessitant dès lors l’intervention des forces de l’ordre et de la CWA. La Special Mobile Force, la Special Supporting Unit ainsi que des hélicoptères ont aussi appelé en renfort. À 13h45, l’incendie n’avait toujours pas été maîtrisé et s’était étendu jusqu’à Bois-Rouge, ayant déjà détruit plus de 500 arpents de cannes sur son passage. Les épaisses fumées noires se dégageant des feux ont, par ailleurs, provoqué la fermeture de la route de Bois-Rouge.
À peine quelques minutes plus tard, les feux s’étaient étendus jusqu’aux environs de Plaine-des-Papayes. La situation étant totalement hors de contrôle à cause des rafales, une alerte a été lancée par un des officiers des pompiers afin que les habitants de la localité, dont les maisons se situaient à proximité, évacuent leur habitation.
Ce n’est qu’à partir de 15h45 environ que la situation a été maintenue sous contrôle et que les routes, entre Beau-Plan et Mapou, ont à nouveau été accessibles, ce qui a résulté en l’annulation du plan d’évacuation. Selon les informations recueillies, entre 1 200 et 1 500 arpents de cannes ont été détruits par les flammes. Fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer. Après s’être démenés pendant près de 6 heures afin de circonscrire l’incendie, les pompiers ont finalement pu arriver à contrôler la situation.