C’est avec l’unique concert du reggaeman allemand Patrice que s’est clôturé le premier jour du The Bridge Eco-Arts Festival. La tête d’affiche de cet événement signé Trimetys a su emporter les membres du public dans sa transe, les a fait danser et chanter durant toute sa prestation.
Une dizaine d’artistes étaient programmés sur les différentes scènes de The Bridge le 2 octobre, soit le jour de lancement de la première édition de ce festival Eco-Arts. Il y a ainsi eu, entre autres, Triton en début d’après-midi ou encore Menwar et Mr Love en soirée. Tous, chacun dans sa couleur musicale, ont partagé une vibration particulière avec le public présent à cet événement musical. L’artiste le plus attendu de la soirée, la tête d »affiche internationale Patrice, a pour sa part fait bouger, chanter et danser l’assistance pendant 90 minutes non-stop. Durant son show, le chanteur allemand s’est révélé être une boule d’énergie. Il a parcouru la scène, sautant dans tous les sens… Bref, sur scène, il paraissait infatigable. D’ailleurs, son endurance et sa rigueur ont été applaudies à maintes reprises. Sur ses titres phares – Sunshine, Everyday good et Soulstorm –, Patrice a su emporter le public dans sa transe atypique. Une vraie bête de scène !