Des jeunes s’entraînant à l’academie des Reds

L’État veut que le ballon rond reste le sport roi à Maurice. Pravind Jugnauth annonce dans son budget 2019-20 la création d’une académie internationale de football à Côte d’Or. Une démarche que le PM et ministre des Finances qualifie de « major game changer in the history of Maurtian sports ».

C’est Mauritius Multi-Sports Infrastructure Limited qui a été désigné pour signer un accord avec le prestigieux Liverpool Football Club, récent vainqueur de la Champions League d’Europe, et Athletics Grounds Limited d’Angleterre, afin de mettre sur orbite l’International Football Academy Soccer School qui élira domicile dans le tout nouveau complexe sportif de Côte d’Or. Ce sera d’ailleurs la toute première académie internationale sportive jamais créée à Maurice. Il faut savoir que l’ambitieux projet avec le club londonien de West Ham en 2014 n’a jamais été concrétisé.

Côte d’Or, selon le Grand Argentier, deviendra le « home of sports » à Maurice, agissant comme base au High Performance Centre pour soutenir la toute nouvelle Team Mauritius, laquelle sera chargée de compiler un portfolio d’académies sportives de standard international pour la jeunesse mauricienne.

Pour Pravind Jugnauth, les jalons ont déjà été jetés dans cette région de l’île qui abritera une partie des activités des Jeux des îles de l’océan Indien le mois prochain. Dans la foulée, dit-il, Côte d’Or offrira des world class facilities aux athlètes mauriciens et va promouvoir, pour de nombreuses années à venir, une plus large participation de la population dans des activités physiques et sportives en souffrance à Maurice. Un recensement fait un constat alarmant avec seulement 14% de la population de 15 ans à monter qui respectent les niveaux d’activités physiques pratiquées et recommandées par l’Organisation mondiale de la santé.

Le gouvernement veut prendre le taureau par les cornes pour remédier à cette situation en se focalisant sur quatre axes prioritaires : la création d’Active Mauritius for Sports for All qui encouragera la population à pratiquer plus de sport, d’où une augmentation conséquente de Rs 40M à travers un Lotto Fund au budget alloué au Mauritius Sports Council, le développement de Team Mauritius pour les sports d’élite, la mise en place de Coaching Mauritius pour le développement de la main-d’œuvre sportive, la création de Sports Facilities Mauritius pour optimiser l’utilisation des infrastructures sportives.

Pour mettre en place cette nouvelle politique, le ministère de la Jeunesse et des Sports va remplacer la Sports Act 2016 par un nouvelle Sports and Physical Activity Bill, laquelle introduira un Code of Sports Governance, un Coaches Code of Ethics, une Safeguarding and Safe Sport Policy et des Rules of the Mauritian Anti-Doping Agency.

Stephan Toussaint : « Une mesure extraordinaire et historique »

Le lancement d’une académie internationale de football à Côte d’Or en accord avec Liverpool est favorablement accueilli par Stephan Toussaint. « C’est une mesure extraordinaire et historique. Notre petite île sera le deuxième pays africain après l’Égypte à bénéficier d’une telle initiative. Cette académie fonctionnera après les Jeux des îles », souligne le ministre de la Jeunesse et des Sports, lui-même supporter de l’équipe championne d’Europe en exercice. De ce fait, les représentants de Liverpool sont attendus pour le lancement de cette académie qui sera, selon le ministre, par la suite ouverte aux autres disciplines. Dans une telle conjoncture, Stephan Toussaint demeure d’avis que Côte d’Or deviendra le High Performance Centre du sport mauricien. Il se dit encore plus heureux du fait que le budget tend à encourager la pratique sportive dans sa globalité, avec le Sport pour tous jusqu’à l’élite.