« Des mesures intéressantes qui demandent à être approfondies ». C’est le constat de Cedric de Speville, président de Business Mauritius, qui a livré ses observations  ce lundi après l’exercice budgétaire 2019/2020.

Kevin Ramkalaon, CEO de Business Mauritius, a également trouvé que le Budget 2019/2020 porte « quelques points positifs dont ceux annoncés dans le secteur de l’innovation ».

Le CEO est revenu sur le Post-Study Work Visa et le National Skill Plateform qu’il espère « porteront leurs fruits ».

En outre, l’introduction de la nouvelle formule du Portable Retirement Fund devra être pris avec considération car, selon Kevin Ramkalaon, « il existe beaucoup d’éléments précis et techniques. Nous devrons nous assurer que ce soit un win-win pour tous les Mauriciens ».

À lire également :