Les cabris de Jean Suzanne
Le fait d’avoir bénéficié du Stimulous Package n’a pas empêché Jean Suzanne d’avoir fait faillite dans les TIC, dont on disait pourtant qu’il était le champion. Ses biens ont été mis sous sequestre et son gratte ciel d’Ebène saisi pour non remboursement de dettes et non paiment de salaires. Après avoir été obligé de céder son Aston Martin, ses motos supersuissantes et sa Rolex, l’ex conseiller de Navin Ramgoolam semble vouloir se recycler dans un nouveau secteur: l’élevage. D’après ses voisins il se serait lancé dans l’élevage de cabris dans son campement pied dans l’eau de Poste Lafayette.  Des voisins qui ne voient pas d’un bon oeil cette nouvelle activité de l’ancien patron d’Infinity dans une zone résidentielle.