photo illustration

Suivant l’éclosion de la pneumonie causée par un nouveau coronavirus en Chine, le cabinet a pris note des mesures préventives qu’il faudra prendre. Le ministère de la Santé a aussi émis un communiqué à ce sujet.

Pour rappel, les autorités sanitaires chinoises et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont identifié le nouveau virus qui a touché en décembre 59 patients dans le centre de dans la grande ville de Wuhan (11 millions d’habitants) — faisant craindre initialement une résurgence du syndrome respiratoire aigu sévère lié au coronavirus (Sras), une pneumonie qui avait tué plus de 600 personnes en Chine continentale et à Hong Kong entre 2002 et 2003 —, comme appartenant à la famille des coronavirus, la souche est pour l’heure encore inconnue.