Une campagne de sensibilisation nationale sur la sécurité routière a été instituée par Vivo Energy Mauritius. L’action vise à inculquer aux usagers de la route, enfants et adultes, l’observation de règles strictes liées à la conduite et au respect des passages piétonniers. Pour ce faire, des concours de slogans et des campagnes au sein des écoles sont prévus. Responsabilisation est le maître mot, indique Belinda Teeroovengadum, corporate communications manager chez Vivo Energy Mauritius, qui parle également d’éducation et d’environnement.
« Il est temps que les jeunes prennent une part active dans la lutte contre la violence routière », dit Belinda Teeroovengadum. Le nombre d’accidents est en hausse et celui des victimes, de tous les âges, interpelle tout un chacun sur l’importance d’agir rapidement. La prise de conscience a bourgeonné au sein des locaux de Vivo Energy Mauritius, société qui distribue et commercialise les carburants et lubrifiants Shell, et parmi ses employés. De la formation des conjoints au code de la route, qui s’est étendue à travers les écoles de l’île, Vivo Energy Mauritius a lancé une campagne de sensibilisation nationale sur la sécurité routière.
« La campagne de la Road Safety Day dans les écoles primaires a été fructueuse. C’est une des activités phares de Cité Zen, qui a démarré en 2014 et qui a inculqué aux élèves l’adoption du bon comportement sur les routes. Comme l’indique le nom “Cité Zen”, proche du mot “citizenship”, chaque Mauricien se doit d’avoir un certain civisme. Nous l’avons donc doté d’un nom lourd de sens car il a été conçu sous une forme de campagne d’éducation et de sensibilisation axée autour de la sécurité routière. L’inculquer à un enfant équivaut à l’inculquer à l’adulte qu’il sera demain. »
Ayant obtenu l’aval et la participation du ministère de l’Éducation, la campagne Cité Zen est constituée de plusieurs activités qui visent à réduire les risques routiers. Grâce à un champ d’action étendu au sein des établissements scolaires, « nous avons pu toucher à la fois les élèves de Maurice et de Rodrigues. Vivo Energy Mauritius a été l’un des premiers à organiser des formations en conduite et nous avons eu une interaction avec les petits à travers une simulation. Nous leur avons expliqué l’importance de ne jamais se placer à l’arrière d’un véhicule, ni devant au risque de se faire écraser », relate la corporate communications manager.
Belinda Teeroovengadum insiste sur l’importance d’apprendre aux jeunes les bons réflexes sur les routes. Un concours de dessin a eu lieu en ce sens et une école a vu son projet de revalorisation scolaire financé par Vivo Energy Mauritius. D’autre part, les enfants ont également pu participer à des animations consacrées à la sécurité routière. « Nous avons ciblé les petits utilisateurs de la route et responsabilisé l’enfant en tant que piéton, à bien regarder à droite et à gauche avant de traverser et à faire très attention aux feux de signalisation. Pour les éduquer, on a mis en place différents projets et activités, en démarrant en 2013 avec une compétition de vidéoclip. »