En attendant le Barbé prévu ce dimanche et qui pourrait de faire monter la température, c’est dans une ambiance bon enfant que s’est tenue la onzième journée. L’écurie Gujadhur, comme pour ne pas déroger à la tendance qui s’est dessinée depuis l’ouverture des hostilités, a mis à son actif une autre épreuve phare par l’entremise du valeureux Accelero qui, pour sa part a aligné sa cinquième victoire de rang. A cette victoire d’Accelero est venue se greffer celle de Snappy dans l’épreuve suivante, ce qui permet à la casque bleu électrique et écharpe rouge de ravir la quatrième place à Serge Henry au classement des écuries, pour qui la victoire de Commodore Pete n’a pas pesé lourd dans la balance. En dépit de sa journée infructueuse, Foo Kune reste toujours leader mais voit revenir Rousset qui a bouclé la journée par un beau doublé signé Seeking Angelo et Forest Shelter. Ces deux chevaux, pilotés par Johnny Geroudis, a permis au Sud-Africain de ravir le tapis jaune à Burke dans un chassé-croisé qui risque de tenir le public turfiste en haleine tout au long de la saison. Hail Atlantis et Piece Of Paradise ont donné plus d’épaisseur à l’excellent début de saison de l’écurie Allet et de son jockey Dereck David lors d’une réunion qui a aussi vu les premières de Jeanot Bardottier (Wonder Kid) et de Rye Joorawon (Posse Commitatus).
Depuis qu’il a aligné sa deuxième victoire sur notre turf en fin de saison dernière, les succès se sont enchaînés pour Accelero. L’étoile montante de l’écurie Gujadhur est invaincu depuis le début de la saison et samedi dernier, même s’il a dû puiser dans ses réserves, il a permis à son établissement de maintenir sa mainmise sur les courses principales.
Glitter Star et Azapel furent les plus prompts à l’ouverture des boîtes mais sollicité par Dereck David, Hot Rocket s’empara vite de la position tête et corde. Azapel se plaça sur l’arrière-main du cheval de Vincent Allet tandis qu’en troisième position le long de la lice Accelero précédait Glitter Star, National Play, From My Heart et Super Storm.
Hot Rocket lança l’épreuve sur des bases élévées mais ne put se débarrasser d’Azapel qui resta sur ses talons. Le rythme imposé par le meneur coupa quelque peu le peloton en deux, ce qui permit à National Play de s’intercaler entre Accelero et Glitter Star en pleine descente. On remarqua aussi la progression de Super Storm qui quitta les derniers rangs pour se rapprocher quelque peu de la tête de la course.
Dereck David donna un breather à son cheval à mi-descente mais ne put se débarrasser d’Azapel qui revint à la charge aux abords de la route. Ayant fait toute la course le nez au vent, la doublure de l’écurie Gujadhur fut déjà hors des considérations dans la dernière courbe et sous le poids de la fatigue, abusa de la largeur de la piste. Ce dont profita Accelero pour se mettre à la poursuite du meneur.
Lancé par Richard Mullen le porte-drapeau de l’écurie Gujadhur ne mit pas longtemps à prendre l’ascendant sur Hot Rocket mais à l’arrière la menace se précisait avec From My Heart et Glitter Star qui refaisaient du terrain à vue d’oeil. Cependant, sous la poigne de Richard Mullen, Accelero, même s’il ne trouva pas sa deuxième accélération habituelle, fit preuve de courage pour résister au retour des représentants de Rousset et Foo Kune. National Play, auteur d’une belle fin de course, compléta le quartet tandis que Hot Rocket termina cinquième sans être pour autant surclassé .
Accelero boucla les 1400m en 1.22.28 et selon son entraîneur Ramapatee Gujadhur, il n’est pas exclu qu’Accelero soit mis au vert pendant quelque temps après un début de campagne tonitruant.