Yannick Lincoln, Aurélie Halbwachs, Kimberley Lecourt et Nikhil Baggonauth sont en lice aux championnats d’Afrique de VTT. Depuis quelques jours, ils ont posé leurs valises à Cape Town, qui abrite cette année les championnats continentaux. L’objectif est de défendre les deux médailles d’argent acquises en 2013 par Lincoln et Halbwachs.
Lincoln avait terminé sur la deuxième marche après avoir fait la course courageusement en compagnie de Philip Buys, avant que ce dernier ne le lâche. Quant à Aurélie Halbwachs, elle s’est aussi retrouvée en argent grâce à une performance courageuse face aux redoutables Sud-Africaines. Mais la surprise est venue de Kimberley Lecourt, quatrième après avoir été en tête de la course jusqu’à ce qu’une chute ne l’empêche d’aller jouer un podium. Cependant, elle a décroché un contrat avec la team Velo Life-BMC.
Cette année, quel visage présentera la sélection mauricienne ? Avec les trois chefs de file, on peut espérer au minimum une médaille. Les choses sérieuses commencent vers la mi-journée aujourd’hui. Kimberley Lecourt sera celle qui s’élancera en premier. Puis viendra le tour d’Aurélie Halbwachs, suivie dans l’après-midi par Yannick Lincoln.
Lincoln, qui concourra chez les seniors, aura à parcourir 34,08 km, soit huit tours d’un circuit de 4,26 km, pour espérer ramener une médaille. Quant à Aurélie Halbwachs, elle devra rouler pendant 25,56 km pour boucler son parcours. Par contre, la junior Kimberley Lecourt devra seulement parcourir 21,3 km, soit cinq tours du circuit, pour passer la ligne d’arrivée.
Nikhil Baggonauth, un des meilleurs descendeurs de l’île, a lui aussi fait le déplacement à Cape Town. Il est engagé dans l’épreuve de downhill (DHI), qui se déroulera dimanche sur un tracé d’environ 1,5 km. Ce dernier a été retenu pour la première fois en sélection nationale. Autant dire donc qu’il aura une chance inespérée d’accumuler de l’expérience. Notons également que Christophe Gérard accompagne la délégation, qui rentrera la semaine prochaine.