Amaury de Beer et Christopher Fok Kow n’ont pas fait long feu en entamant la deuxième étape du circuit ITF U18 Sud et Central au Zimbabwe (8-13 août). Le premier est tombé au 2e tour du simple hommes 0-6, 5-7 face au finaliste de la précédente étape, le Sud-Africain Philip Henning, et l’autre au premier tour contre le Kenyan Olivier Kigotho 4-6, 1-6. Idem pour Zara Lennon, qui n’a pas trouvé de solution hier au 2e tour du simple dames contre l’Américaine Willa Bay Breunich, qui s’impose 6-4, 6-0.
Après avoir forcé l’entrée contre la Zimbabwéenne Kimberley Munashe (W.C) 6-3,7-5, Lennon jouait pour une place en quarts de finale. Mais son match contre cette jeune Américaine de 15 ans était de loin compliqué car celle-ci a affiché ses prétentions en éliminant dès le premier tour la tête de série n°2 du tableau, la Sud-Africaine Maxine Bateman, 6-2, 6-4. Et la Mauricienne, 16 ans, savait à quoi s’en tenir.
Classée 568e jr ITF en début de semaine, elle s’est retrouvée face à une adversaire classée 512e qui multiplie depuis mars des matches très relevés et de fréquentes tournée, la dernière effectuée en Amérique du Sud. Mais Lennon et Breunich ont uni leurs efforts en double dames où elles ont passé le 1er tour 6-4, 7-6 (2) contre Kimberley Bhunu-Sasha Taruberekera (Zimb) 6-4, 7-6 (2), puis en tombant en quarts de finale Habiba Khaled Aly (Egy)-Kriti Williams (E-U) 6-3, 6-1.
Pour rappel, Zara Lennon avait été sortie d’entrée 6-4, 6-3 par la Marocaine Lilya Hadab lors de la première étape remportée 6-1, 7-6 par la Néerlandaise Merel Hoedt (209e) contre la n°1, l’Egyptienne Nermeen Shawky, classée 177e jr mondiale. Cette dernière s’imposait jusqu’à hier encore comme la favorite n°1 de cette deuxième étape. Mais l’Espagnole Pilar Astigarraga Harper l’a poussée à l’abandon au 2e tour, alors que Hoedt se retrouve déjà en quarts de finale.
En simple hommes, Amaury de Beer, 17 ans, a atteint en début de semaine son classement le plus élevé sur le circuit ITF jr, soit 604e. Il a gagné 6-2, 6-0 au 1er tour contre Richard Ngwarwi (Zimb) avant de perdre contre le Sud-Africain Henning, 15 ans, 287e et classé n°4. De Beer reste tout de même en lice en double hommes avec le Sud-Africain Lleyton Cronje (7).
Après un bye d’entrée, ils ont survolé le tableau en dominant 6-2, 7-6 (6) Younes Mouktabit (Mar)-Pierce Widdecombe (G-B), ainsi que les Tunisiens Mohamed Ali Bellalouna et Aziz Ouakaa (2) en quarts de finale 6-4, 6-3. Après leur échec concédé au même stade du tournoi la semaine dernière, ils tenteront aujourd’hui de gagner leur place en finale face aux Sud-Africains Michael Gopeland et MatthewJohnson (4).
Quant à Christopher Fok Kow, sorti 6-4, 6-1 au 1er tour par le Kenyan Kigotho (843e), il a perdu au 2e tour du double hommes aux côtés du Zimbabwéen Keith Tafadzwa Mawahita. La paire Sud-Africaine composée de Taine Bernhard et Lance-Pierre Du Toit (5) s’imposant 6-1, 6-0.
Notons que le titre du simple hommes de la première étape est revenu au Sud-Africain Richard Thongoana, qui l’emporta 6-2, 6-2 contre Philip Henning. Thongoana, 17 ans et 138e jr ITF, est toujours classé n°1 de cette présente étape contre le n°2 au Zimbabwéen Ayanda Sibanda, 16 ans et 270e jr ITF (206e en février). Ils sont tous deux déjà en quarts de finale, où Sibanda avait été stoppé précédemment 6-3, 6-3 par Philip Henning.