Des membres de l’opposition de la mairie de Beau-Bassin/Rose-Hill contestent la nomination de trois politiciens au titre de citoyen d’honneur. Il s’agit du ministre et DPM Ivan Collendavelloo, du député Alain Aliphon et du ministre Anil Gayan.

« C’est triste de voir que, pour la première fois dans l’histoire de la mairie, on décore tous les députés de la majorité de la ville, en dépit du fait qu’ils n’ont pas terminé leur mandature », a regretté Philippe Barbe, membre du PMSD et membre du conseil municipal, dans un courriel envoyé au comité de nomination.

A cet effet, les membres de l’opposition n’ont délibérément pas assisté à la réunion du comité de nomination tenue vers fin septembre.

Philippe Barbe avance que ce titre « implique l’humilité et une grandeur d’âme ». Et d’ajouter : « Je n’ai rien en commun avec le MMM, mais Paul Bérenger, Jayen Cuttaree et Rajesh Baghwan ont dû compléter plusieurs mandats avant de devenir citoyen d’honneur de la ville ».

Cependant, Philippe Barbe accepte la nomination de la Vice-première ministre Fazila Daureeawoo à ce titre. « Malgré nos différences politiques, je peux accepter la proposition d’honorer la VPM car elle a servi la ville durant deux mandats et elle est la première femme qui assume les fonctions de VPM ».

Nous avons vainement tenté de recueillir une réaction du maire de Beau-Bassin/Rose-Hill.