Bruno Julie, médaillé de bronze olympique à Beijing en 2008, partage désormais son savoir. C’est au club de Trèfles qu’il entraîne à titre bénévole des jeunes de huit ans à monter. Les premiers fruits ont été récoltés lors des derniers National Youth Games avec l’obtention de trois médailles d’or, une d’argent et une de bronze. De plus, Iona Larose a décroché la palme de meilleure boxeuse. « La boxe m’a tout donné au cours de mes vingt années de carrière. Cette passion pour le noble art est toujours présente en moi, et voilà la raison pour laquelle je partage actuellement mes connaissances », souligne Bruno Julie.
Parmi une des nouvelles recrues de son club, sa fille Olympia, née à l’issue de sa performance historique. Avec l’apport de Mario Étiennette, il compte mener à bien sa mission. « Il existe une relation mutuelle entre les jeunes boxeurs et moi. Le fait que je sois parvenu à un haut niveau constitue une motivation pour ces jeunes. Ils me font confiance et c’est l’essentiel. »