Le chanteur engagé et candidat à l’élection partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes (No 18) a clôturé sa campagne de manière originale à La Louise. Nitish Joganah y avait donné rendez-vous à l’électorat de cette circonscription pour un “meeting” culturel. Mais la vedette de cette sortie politique et de sa campagne reste son “krapo anbilan” et des messages, les uns plus politiquement piquants que les autres.

C’est avec un “meeting culturel” que Nitish Joganah a abordé la dernière semaine de campagne de la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Entouré de ses amis artistes, il a donné un concert après avoir partagé son message au public. Ceux massés à la Place taxi de La Louise ont aussi eu l’occasion d’écouter les morceaux populaires du Grup Latanier, Nitish Joganah ayant été rejoint par son frère Ram, qui est aussi son manager de campagne. Pour sa première participation à une élection, il s’est dit satisfait d’avoir pu mener une campagne « différente » de celle des partis traditionnels.