Ce sera cette fois à Goodlands que se déroulera la traditionnelle Olympic Day organisée par le Comité olympique mauricien (COM). Plus de 1 500 participants, dont plus de la moitié venant des différentes fédérations sportives, sont attendus dans cette région du Nord dimanche à partir de 8h30.
Le départ sera donné devant le poste de police de cette localité et les participants se dirigeront sur un parcours de 2 km vers le Goodlands Shopping Village qui abrite le supermarché King Savers, sponsor de cette manifestation. Et ce, sous la conduite de l’orchestre de la police.
À l’arrivée, après les discours du ministre Yogida Sawmynaden, du président du COM, Philippe Hao Thyn Voon, et du représentant de King Savers, diverses activités seront organisées, notamment une présentation de l’Académie olympique, des séances de peinture qui traduisent l’esprit olympique et qui seront dirigées par Valéry de Falbaire, young ambassador lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Nanjing, et des démonstrations d’escrime, de judo et d’escrime. Des autocollants et des certificats seront également remis aux participants.
Ce sera la deuxième fois, après Mahébourg en 2010, que King Savers parraine cet événement. Cette fois, il coïncidera avec le premier anniversaire fêté, hier, de la branche de Goodlands. « Notre slogan demeure In sport we believe. D’où notre engagement sans relâche, avec le parrainage de plusieurs équipes et la tenue d’une journée sportive à Mahébourg », avance son représentant, Kavi Doolaub. Ce dernier a déjà émis l’éventualité d’un soutien pour la prochaine édition.
Pour la petite histoire, il faut savoir que la première édition de l’Olympic Day, alors connue comme l’Olympic Day Run, s’était déroulée en 1948, alors que le Comité international olympique était présidé par Sigfrid Estrom. À Maurice, il faudra remonter à 1987 pour la première de cette manifestation qui a connu une certaine ampleur au fil des années et dont les trois piliers demeurent move, learn and discover.