Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui a participé au Commonwealth Heads of Government Summit (CHOGM) à Londres, en fin de semaine rentre au pays ce mercredi du 25 avril.

En marge de ce Sommet où le prince Charles a été désigné prochain Head du Commonwealth, succédant à la reine Elizabeth II, Pravind Jugnauth a participé, lundi dernier, à une séance de travail avec des membres de l’All-Party Parliamentary Group sur les Chagos de la Chambre des Communes. Il a aussi eu des consultations avec des Legal Advisers de Matrix Chambers en prévision des échéances devant la Cour internationale de Justice de La-Haye.

Pravind Jugnauth a également eu des rencontres bilatérales avec des dirigeants de pays du Commonwealth, dont le premier ministre indien Narendra Modi. La question de la sécurité maritime dans l’océan Indien et les Chagos figurait parmi les dossiers abordés. Il a également rencontré pour la première fois le nouveau président de l’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa. Il a profité de l’occasion pour les remercier du soutien obtenu concernant le dossier des Chagos et pour leurs contributions écrites soumises à la Cour internationale de justice. Le Premier ministre mauricien s’est assuré de leur soutien en vue des auditions cruciales qui auront lieu en septembre.

C’était aussi l’occasion pour Pravind Jugnauth de rencontrer la reine Elizabeth II qui avait procédé à l’ouverture officielle du sommet du Commonwealth

La réunion, qui s’est déroulée en Grande-Bretagne pour la première fois en 20 ans, est considérée comme une occasion de renouer avec les anciennes colonies britanniques et de revitaliser l’alliance des 53 pays du Commonwealth avant le Brexit. Le Commonwealth a évolué à partir de l’empire britannique au milieu du XXe siècle, et la reine a été sa tête depuis son règne en 1952.