Photo illustration

Las d’attendre la mise en application de l’accord signé entre la Building and Civic Engineering Contractors Association (BACECA) et la Construction Metal Woodel and Related Industries Union (CMWRIU) pour une hausse salariale de 22%, cette dernière envisage d’organiser une manifestation devant le Parlement d’ici peu. Rencontrant la presse vendredi au siège de la Fédération des travailleurs unis (FTU) à Port-Louis, Komaren Kathan, président de la CMWRIU, a déclaré que « cela fait deux ans que les travailleurs de cette industrie attendent la mise en application de cet accord » à travers le National Remuneration Board (NRB).

« Les travailleurs de cette industrie, qui sont plus de 31 000, sont inquiets de la tournure des événements. Ils se demandent pourquoi le NRB prend autant de temps pour publier le nouveau Remuneration Order pour ce secteur. Maintenant que les nouvelles lois du travail ont été votées au Parlement et que les Jeux des îles sont derrière nous, il est temps d’appliquer cet accord », a déclaré le président du syndicat. Il a ainsi lancé un appel au Premier ministre, Pravind Jugnauth, ainsi qu’au ministre du Travail et des Relations industrielles, Soodesh Callichurn, pour que ceux-ci interviennent avec diligence en leur faveur.

Il devait souligner que les travailleurs de cette industrie ont un « très mauvais souvenir » du passage de l’ancien ministre du Travail, Shakeel Mohamed, au ministère, disant ainsi ne pas souhaiter « que le même scénario se répète » avec l’actuel ministre du Travail.

« D’un côté, on constate que le gouvernement est venu promptement avec un ajustement salarial de Rs 1 000 pour les fonctionnaires à partir de janvier prochain et, de l’autre, les maçons, charpentiers et autres catégories de travailleurs sont laissés dans le flou », a-t-il dit. « Si le gouvernement n’accède pas à notre requête, les travailleurs de ce secteur vont devoir manifester devant le Parlement », a-t-il prévenu.