afp.com - Abdel Ghani BASHIR

L’Arabie saoudite suspend « temporairement » l’entrée sur son territoire des pèlerins se rendant à La Mecque, dans le but « de prévenir l’arrivée du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le royaume et sa propagation », a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères.

Le gouvernement saoudien a décidé de « suspendre temporairement les entrées dans le royaume pour réaliser la Oumra et visiter la Mosquée du Prophète », a fait savoir le ministère dans un communiqué.

La Oumra, qui attire chaque mois à La Mecque plusieurs dizaines de milliers de musulmans, est un pèlerinage qui peut être réalisé à n’importe quelle période de l’année, à la différence du Hajj qui ne peut être effectué qu’à des dates précises du calendrier lunaire islamique (cette année, le Hajj doit avoir lieu entre fin juillet et début août).

L’Arabie saoudite a également suspendu l’entrée dans le pays des voyageurs munis d’un visa de tourisme et provenant de pays où sévit le nouveau coronavirus, selon des critères qui seront fixés par les autorités sanitaires.

« Ces procédures sont temporaires, et sont assujéties à l’évaluation continue des autorités compétentes », a ajouté le ministère.