Un Australien de 78 ans, ancien passager du paquebot Diamond Princess, mis en quarantaine au large du Japon, a été la première victime du coronavirus dans le pays, ont annoncé dimanche les autorités sanitaires.

Le septuagénaire est mort tôt ce dimanche matin dans un hôpital de Perth (sud-ouest), a indiqué à l’AFP une porte-parole du ministère de la santé de l’Etat d’Australie-Occidentale. Son épouse, âgée de 79 ans et également contaminée à bord du paquebot, reste hospitalisée à Perth.

« Le processus de la quarantaine n’a pas été parfait »

Plus de 700 cas de coronavirus s’étaient déclarés parmi les passagers et membres d’équipage de ce bateau de croisière.

« Le processus de la quarantaine n’a pas été parfait », avait reconnu le directeur du département des maladies infectieuses au Centre national du Japon pour la santé et la médecine, Norio Ohmagari.