Le Botswana n’abritera pas la Cosafa Cup 2014 comme initialement prévu du 13 au 28 septembre. Selon le Council of Southern African Football Associations (Cosafa), la compétition sera maintenue cette année dans un autre pays en novembre/décembre. L’Afrique du Sud pourrait accueillir le tournoi.
« En raison de problèmes financiers et logistiques, la Cosafa Cup, qui est censée avoir lieu en septembre prochain au Botswana, a été annulée », a déclaré le président du Cosafa, le Seychellois Suketu Patel. Selon nos informations, l’instance regroupant les fédérations de football de l’Afrique australe multiplie les démarches afin d’octroyer l’organisation à un pays car la Cosafa veut à tout prix maintenir ce rendez-vous « important pour notre calendrier ».
Le report de la Cosafa Cup complique un peu l’agenda car il sera difficile de trouver un créneau idéal en raison des éliminatoires des matches de groupes en vue de la Coupe d’Afrique des Nations, dont la phase finale aura lieu en janvier/février 2015 au Maroc.
Tout porte à croire que l’Afrique du Sud pourrait accueillir la Cosafa Cup. Le conseil sera en mesure de se prononcer définitivement une fois les négociations terminées avec la South Africa Football Association. Le conseil doit aussi avoir l’accord du sponsor officiel de la compétition.
Ce changement pourrait avoir un impact sur le championnat à Maurice. « Nous avons déjà prévu de débuter en septembre, mais avec ce développement, nous devrons revoir nos plans car la Cosafa Cup reste un tournoi important pour nos joueurs en guise de préparation pour les prochains Jeux des îles », fait-on ressortir du côté de la Sepp Blatter Football House.
En 2013 en Zambie, le Club M avait été éliminé dès la phase de groupe. Les protégés d’Akbar Patel avaient été battus d’entrée par la Namibie (2-1), qui enchaîna avec une victoire contre les Seychelles 4-2. Les Mauriciens s’étaient pour leur part imposés 4-0 face aux champions des 8es Jeux des îles de l’océan Indien. La Zambie a remporté l’édition 2013 après sa victoire en finale 2-0 aux dépens du Zimbabwe.