Le montant total des crédits accordés par les banques commerciales au « secteur privé » s’élevait à Rs 271,2 milliards fin décembre 2013, excluant les Rs 33,7 milliards sous forme de facilités financières offertes aux sociétés opérant dans le secteur du Global Business. Sur une année, la valeur des crédits bancaires a augmenté de Rs 15,2 milliards, indique un relevé de la Banque de Maurice, publié dans son dernier bulletin mensuel.
Le secteur de la construction a été l’un des principaux bénéficiaires de crédits additionnels de la part des banques commerciales. Les données présentées par la BoM montrent qu’à la fin de l’année dernière, l’ardoise de ce secteur représentait Rs 75,1 milliards, contre Rs 67,6 milliards en décembre 2012, et près de Rs 72 milliards en juin 2013. Les prêts octroyés aux individus ont augmenté d’environ Rs 5,4 milliards en une année, pour se situer à Rs 29 milliards en décembre 2013. Le secteur touristique se trouve également parmi les autres gros bénéficiaires de crédits bancaires. Son endettement à la fin de l’année écoulée se chiffrait à Rs 48,7 milliards, contre Rs 44,8 milliards en décembre 2012. La progression des crédits aux opérateurs de ce secteur a été plus rapide au cours du second semestre (+ Rs 2,8 milliards).
Le relevé de la banque centrale montre par ailleurs que les crédits aux opérateurs du secteur agricole et de la pêche ont enregistré une croissance annuelle de l’ordre de Rs 900 millions pour passer à environ Rs 19 milliards en décembre 2013. La hausse des crédits au secteur manufacturier a été plus faible (de Rs 18,8 milliards à Rs 19,2 milliards), le gros des crédits additionnels allant aux entreprises détenant un certificat d’exportation.
L’endettement du secteur des services financiers et des affaires a connu une augmentation d’environ Rs 1,4 milliard, s’établissant à Rs 26,8 milliards fin de l’année écoulée. En revanche, celui du secteur du commerce a baissé de Rs 2,4 milliards, atteignant Rs 28,9 milliards en décembre 2013.
Pour ce qui est des “claims” concernant les compagnies opérant avec le secteur du Global Business, on observe que le montant des facilités octroyées par les banques commerciales a augmenté sensiblement, passant de Rs 24,5 milliards à Rs 33,7 milliards, la progression étant plus forte pendant le second semestre (+ Rs 8,1 milliards).