Afin de mieux former les membres de la Croix-Rouge sur la préparation et la réduction des risques et aider les personnes vulnérables, la Croix-Rouge de Maurice (CRM) et celle des Seychelles organisent un atelier de travail de vendredi à dimanche à l’hôtel Voilà Bagatelle sur les désastres auxquels font face les îles de l’océan Indien et les pays avoisinants.
L’atelier est organisé sous l’égide de la Plate-forme d’intervention Régionale de l’océan Indien (PIROI). La PIROI est un outil régional d’intervention rattaché à la direction des relations et des opérations internationales de la Croix-Rouge française qui mène depuis 2000 un vaste programme de gestion des risques de catastrophes (GRC) dans la zone sud-ouest de l’océan Indien.
La PIROI est composée des différents membres du mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant de l’océan Indien, la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge (FICR) et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Il existe 189 sociétés nationales du mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge à travers le monde.
La CRM dispose de six branches dont une à Rodrigues, avec 300 membres volontaires. Par exemple lors du cyclone Bansi en Janvier, la CRM avait distribué une centaine de lits de camp ainsi que des repas chauds aux sinistrés. Lors des désastres la CRM agi de concert avec le National Disaster Risk Reduction and Management Centre.